seulement, à cinquante pas à peu près en avant d'eux, continuèrent de danser le long des murailles quelques lueurs rougeâtres XXXVII. Les catacombes de SaintSébas... 114 Page 118 Le Comte de MonteCristo, Tome II devenues encore plus visibles depuis que Peppino avait éteint sa torche. Ils avancèrent silencieusement, le comte guidant Franz comme s'il avait eu cette singulière faculté de voir dans les ténèbres. Au reste, Franz luimême distinguait plus facilement son chemin à mesure qu'il s'approchait de ces reflets qui leur servaient de guides. sac longchamp pliage à épaule large noir pas cher Trois arcades, dont celle du milieu servait de porte, leur donnaient passage. Ces arcades s'ouvraient d'un côté sur le corridor où étaient le comte et Franz, et de l'autre sur une grande chambre carrée tout entourée de niches pareilles à celles dont nous avons déjà parlé. Au milieu de cette chambre s'élevaient quatre pierres qui autrefois avaient servi d'autel, comme l'indiquait la croix qui les surmontait encore. Une seule lampe, posée sur un fût de colonne, éclairait d'une lumière pâle et vacillante l'étrange scène qui s'offrait aux yeux des deux visiteurs cachés dans l'ombre. Un homme était assis, le coude appuyé sur cette colonne, et lisait, tournant le dos aux arcades par l'ouverture desquelles les nouveaux arrivés le regardaient. C'était le chef de la bande Luigi Vampa. Tout autour de lui, groupés selon leur caprice, couchés dans leurs manteaux ou adossés à une espèce de banc de pierre qui régnait tout autour du columbarium, on distinguait une vingtaine de brigands . sac longchamp imitation chacun avait sa carabine à portée de la main. Au fond, silencieuse, à peine visible et pareille à une ombre, une sentinelle se promenait de long en large devant une espèce d'ouverture qu'on ne distinguait que parce que les ténèbres semblaient plus épaisses en cet endroit. Lorsque le comte crut que Franz avait suffisamment réjoui ses regards de ce pittoresque tableau, il porta le doigt à ses lèvres pour lui recommander le silence, et montant les trois marches qui conduisaient du corridor au columbarium, il entra dans la chambre par l'arcade du milieu et s'avança vers Vampa, qui était si profondément plongé dans sa lecture qu'il n'entendit point le bruit de ses pas. «Qui vive . » cria la sentinelle moins préoccupée, et qui vit à la lueur de la lampe une espèce d'ombre qui grandissait derrière son chef. À ce cri Vampa se leva vivement, tirant du même coup un pistolet de sa XXXVII. Les catacombes de SaintSébas. longchamp le pliage sac de voyage noir .. 115 Page 119 Le Comte de MonteCristo, Tome II ceinture. En un instant tous les bandits furent sur pied, et vingt canons de carabine se dirigèrent sur le comte. «Eh bien, dit tranquillement celuici d'une voix parfaitement calme et sans qu'un seul muscle de son visage bougeât . eh bien, mon cher Vampa, il me semble que voilà bien des frais pour recevoir un ami . Armes bas .